Intro

     Utilisé à l’heure actuelle par tous les pays du monde, le pétrole, énergie fossile est l’un des piliers de l’économie industrielle contemporaine ; il fournit la quasi-totalité des carburants liquides.

 

  Depuis son industrialisation en 1855 avec George Bissel, la production de pétrole s’est accélérée de manière exponentielle. Grâce à cette nouvelle énergie, les pays développés ont connu une forte croissance économique. La consommation de pétrole se généralisa alors au monde entier. Elle tripla en 20 ans, en passant de 1,7 milliard de tonnes en 1950 à 5,2 milliards de tonnes en 1970. Cependant le pétrole fut l’objet de nombreuses tensions économiques et politiques notamment avec le premier choc pétrolier en 1973 et l’embargo des pays arabes membres de l’OPEP sur les livraisons de pétrole contre les pays soutenant Israël tel que les Etats-Unis. Le prix du baril passe alors de 3$ à 18$. Depuis cette date les prix du pétrole sont très instables. S’ajoute alors tous les problèmes environnementaux et géopolitiques.

 

  Suite à l’apparition de toutes ces incommodités, les principaux pays consommateurs tentent alors de trouver un substitut au pétrole. La France, elle, se lance dans la construction d’usines nucléaires. Cependant pour le transport en général et principalement routier, le monde est encore à la merci des cours du baril.

 

  Les biocarburants sont alors la seule ressource liquide utilisable immédiatement comme substitut au pétrole. En effet, la seule énergie liquide disponible restante est l’eau mais elle est incompatible, malheureusement, avec un moteur à explosion. Dans le cadre de l’Union Européenne, la commission européenne propose alors aux pays membres un taux minimal de biocarburant dans l’essence. La France adhéra vite au projet et l’on peut citer la nouvelle loi d’orientation sur l’énergie : « l’Etat crée, notamment par l’agrément de capacité de production nouvelles, les conditions permettant de porter à 2 % au 31 décembre 2005 et à 5,75 au 31 décembre 2010, la part des biocarburants… calculée sur la base de la teneur énergétique dans la quantité totale d’essence et de  gazole. »

 

  Par conséquent il serait intéressant de savoir en quoi les biocarburants sont-ils une réponse efficace à la crise du pétrole. Tout d’abord, nous présenterons les biocarburants, puis nous en montrerons les inconvénients et ensuite les avantages.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×